Bibliographie‎ > ‎Livres‎ > ‎

L'Homme en contexte

Présentation du livre

Alors que depuis notre naissance jusqu’à notre mort nous sommes immergés dans notre contexte, celui-ci reste le grand oublié des théories morales.
La contextualité est pourtant notre première condition : nous sommes nécessairement immergés dans un tissu qui façonne notre rapport au monde, aux autres et à soi. Alors, est-il simplement raisonnable de mettre hors-jeu cette contextualité originaire, comme l’a fait la philosophie à ce jour ? Cette contextualité ne nous ordonne-t-elle pas au contraire de partir de l’expérience morale elle-même, telle qu’elle est vécue par ceux qui sont dès toujours immergés dans un contexte ? L’oubli du contexte, de Platon à Habermas, n’est-il pas aussi fondamentalement l’oubli de l’expérience morale, telle qu’elle est vécue par les acteurs eux-mêmes ?
Cet essai propose justement d’établir les principes philosophiques d’une morale qui s’en tiendrait de bout en bout au point de vue des acteurs. L’entreprise est audacieuse et originale, précisément parce que les grandes théories morales traditionnelles s’élaborent toutes du point de vue du philosophe – lequel a charge ensuite de faire coïncider le point de vue moral qu’il a établi avec le comportement des acteurs. Or il y a là, en général, un gouffre infranchissable.
Dès lors qu’elle est connectée à l’expérience morale des acteurs, à leur contexte, la théorie morale se trouve modifiée en profondeur. Mark Hunyadi explore cette donnée élémentaire, lourde de sens et pourtant systématiquement occultée, montrant comment le contexte, par strates successives, s’ouvre aux acteurs – révélant aussi, à chacune de ces strates, les puissantes ressources critiques qu’il recèle. Car les acteurs ne sont pas seulement immergés dans ce contexte : il n’est pas uniquement un pôle de confiance mais peut aussi devenir un objet mis à distance, corrélat de leur réflexion et de leur critique. Le contexte donne tout, y compris la puissance de le critiquer.
Que le contexte puisse être une ressource critique pour ceux qui y sont immergés, voilà une leçon surprenante pour nos oreilles, érodées par 2500 ans de platono-kantisme, c’est-à-dire d’épuration éthique voulant se préserver de toute contamination contextuelle. Telle est pourtant la thèse, aux conséquences de vaste portée, de L’Homme en contexte.
MARK HUNYADI est professeur de Philosophie sociale et politique à l’Université Catholique de Louvain, Institut Supérieur de Philosophie. Il a déjà publié aux Éditions du Cerf L’Art de l’exclusion (2000).

Collection « Humanités », 300 pages environ, 26 € environ
Comments